Visite guidée de l’antre minimaliste, exposée vers l’économie circulaire

En quoi le(s) courant(s) minimaliste(s) est(sont) à l’individu ce que l’économie circulaire est à la société ? Comment le minimaliste est-il vecteur d’économie circulaire ? Quel solde novateur peut-on observer ?

Si le minimalisme, entendu singulièrement sous l’expression « less is more »1, peut paraître abstrait parce qu’il entretient des liens avec divers domaines ou innovant parce qu’original et pratique ; il n’en demeure pas moins qu’il a encore de beaux jours devant lui, tel un éternel recommencement. Au moyen de son comportement, le citoyen minimaliste contribue efficacement à l’édifice de l’économie circulaire, comparé ici à une antre2, avec des effets majoritairement positifs à plusieurs niveaux, mais non sans peine, « no pain no gain »3.

Lire la suite
Publié dans Eco-conception, Economie Circulaire, Innovations, Non classé, textile | Laisser un commentaire

L’herbe est toujours plus verte sur le terrain d’à côté

[Toutes les informations sont tirées d’une webographie fournie en fin du document, et citée grâce à une numérotation à même l’article]

1- Pelouse naturelle,  un gazon rempli d’herbe !

  • Gazon, herbe, pelouse, comique de répétition ?

Pas du tout ! Lorsque l’on parle de gazon et de pelouse, on parle de 2 surfaces d’herbes cultivées pour l’esthétisme de l’espace vert, le gazon représentant le mélange de graminées et la pelouse étant la partie du jardin comparable à un tapis vert, là où le gazon a été planté, générant l’espèce d’herbe correspondante aux graines sélectionnées (la pelouse peut être dite fleurie lorsque les mauvaises herbes s’y invitent, même si la flore y restera moins diversifiée que dans une prairie) [1].

Mais si l’objectif est d’optimiser l’esthétisme d’une surface végétale, les semences doivent être à l’épreuve de l’environnement dans lequel elles sont plantées. C’est pourquoi il est impératif de choisir le bon mélange de graminées en fonction de la qualité du sol, de l’ensoleillement et l’environnement climatique (température, pluviométrie) ainsi que de l’usage auquel il aspire (la fréquentation de la surface dicte la résistance nécessaire au piétinement). Et selon le mélange choisi, le gazon peut se voir conférer une certaine résistance aux maladies, au jaunissement, à la sécheresse, avec un enracinement et un feuillage plus ou moins prononcé.

Lire la suite
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La broussaille, l’or vert du Larzac.

Dans certaines régions du monde, la broussaille est présente en abondance au point de poser de nombreux problèmes, notamment aux agriculteurs (Cosciences, 2017).
Mais elle est aussi source de nombreuses opportunités vertueuses pour qui prend le temps d’observer l’environnement, où les fondements de l’économie circulaire existaient bien avant qu’Homo sapiens décide d’en faire un concept…
Alors, comment faire de l’économie circulaire avec des plantes un peu gênantes ?

Figure 1 : Dans le département de l’Hérault (France), les paysages sont spontanément embroussaillés par le Buis commun. Contrainte ou aubaine ? ©Victor Wastin
Lire la suite
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Objectif Zéro déchet au bureau : mythe ou réalité ?

Un salarié en France génère en moyenne 130kg de déchet par an

A la maison, conscients de l’impact de vos déchets, vous faites un tri sélectif, vous compostez, vous donnez régulièrement vos vêtements et objets non utilisés à des associations.

Le paradoxe c’est qu’au travail, à 9 Km de chez vous, dans votre bureau, vous n’avez qu’une seule corbeille. Ici, aucun tri sélectif. Pour le p’tit café du matin, votre distributeur vous offre systématiquement un gobelet, une touillette, sans aucune alternative.

Pendant la pause déjeuner, vous prenez un menu à emporter et à la fin de votre repas 30 minutes plus tard, vous jetez un sac rempli d’emballages (barquettes et couverts en plastique, serviette, dosette de vinaigrette etc).

En France, un salarié de bureau produit en moyenne 130Kg de déchets par an et moins de 1/3 est recyclé[1]. Y a-t-il des citoyens qui s’engagent pour réduire les déchets ? Seul ou avec des collègues, quelles sont les alternatives pour changer de paradigme ? Qu’est ce que le Zéro déchet au bureau ? Comment mettre en place une démarche Zéro déchet dans  l’entreprise?

Pour répondre à ces questions, en route vers le monde du Zéro déchet au bureau

Lire la suite
Publié dans Economie Circulaire | 1 commentaire

A la découverte des monnaies locales complémentaires du territoire nantais

Fin octobre 2018 une nouvelle m’interpelle : la monnaie locale complémentaire basque l’Eusko a dépassé le million en circulation, inédit pour une monnaie locale en Europe !

[Image 1] L’Express L’expansion, publié le 27/10/2018
Lire la suite
Publié dans Economie Circulaire, Métabolisme territorial, Non classé | Laisser un commentaire

Le photovoltaïque en 2018 : recherches, évolutions et perspectives

alternative-21761_640

Crédit photo 1 : pixabay

Le solaire photovoltaïque est actuellement l’énergie électrique pour laquelle il y a le plus de nouvelles installations chaque année dans le monde1. Fin 2017, il y avait 404 GW de raccordés dans le monde dont 8 GW en France. Ce chiffre devrait continuer à augmenter dans les années à venir. En effet, dans ses scénarii actualisés de mixes électriques utilisant 80% à 90% d’électricité renouvelable2, l’ADEME envisage entre 60 et 90 GW de puissance photovoltaïque (= PV) installée en France d’ici 2050. En moyenne, cela impliquerait d’installer environ 1,6 GW de nouvelles installations par an. Même le scénario le moins ambitieux nécessiterait tout de même 20 GW d’électricité renouvelable issue du solaire PV. L’agence internationale de l’énergie (AIE), quant à elle, estime que le PV devrait atteindre 600 GW de puissance installée dans le monde en 20233. Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Couches jetables ou lavables ? Telle n’est pas la question.

Dans une logique de réduction d’impacts, les couches culottes vendues aujourd’hui répondent difficilement aux enjeux environnementaux et aux besoins des consommateurs. Et si on changeait les règles ? Peut-on envisager une nouvelle vision circulaire pour la couche de demain ? C’est le défi que tente de relever la petite start up DYCLE en proposant des couches culottes biodégradables gratuites !

Lire la suite…
Publié dans Blue Economy, Economie Bleue, Economie Circulaire, Innovations, Non classé | Laisser un commentaire

Valorisation biodéchets en France ; d’accord mais est-ce possible à Concoret ? comment et que faire ?

De nos jours la promotion des politiques de valorisation des biodéchets dans une orientation économie circulaire semble une meilleure solution de sensibilisation des populations au gaspillage alimentaire, de réduction déchets, de conservation des ressources via le tri à la source. En effet, chaque français jette en moyenne 20 kg d’aliments par an à la poubelle, dont 7 kg d’aliments encore emballés[6]. Des expériences montrent qu’il est possible de réduire le gaspillage alimentaire d’environ 15 kg par personne et par an. Face à ce grand défi, comment pourrait-on valoriser dans le Morbihan, nos biodéchets et que représente ce gisement à Concoret ? Comment le savoir ? Et quoi en faire ?

image blog

La Société Coopérative et Participative EISENIA basée à Rennes, Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

LE MARC DE CAFE, CET OR NOIR

Nous connaissons tous dans notre entourage, un fervent amateur de café (qahweh en arabe signifiant « revigorant »). Boisson subtile, raffiné, complet et équilibré pour certains, acre, amer et astringent pour d’autres, chacun a sa propre opinion à ce sujet et au niveau des variétés, il y en a pour tous les goûts, de l’Espresso au Cappuccino en passant par le Latte et le Macchiato. Toute une gamme de boisson en partant d’un seul type d’arbuste, le caféier. Mais depuis quand le café est -il consommé et comment ?

Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le petit éolien en zone urbaine : vraie alternative ou fausse bonne idée ?

Le secteur de l’éolien s’est relativement bien développé en France. Fin 2016, la capacité de production totale attribuée à l’éolien était de 11800 MW, soit 3,9% de la production électrique du pays (ADEME, 2017). A l’échelle mondiale, cette filière s’est aussi fortement développée (+17% depuis 2010) pour atteindre une production de 3,7% de l’électricité mondial (ADEME, 2017). Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire