Le petit éolien en zone urbaine : vraie alternative ou fausse bonne idée ?

Le secteur de l’éolien s’est relativement bien développé en France. Fin 2016, la capacité de production totale attribuée à l’éolien était de 11800 MW, soit 3,9% de la production électrique du pays (ADEME, 2017). A l’échelle mondiale, cette filière s’est aussi fortement développée (+17% depuis 2010) pour atteindre une production de 3,7% de l’électricité mondial (ADEME, 2017). Lire la suite

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le plastique se meurt, vive le plastique !

Son invention date du XIXème siècle, mais il n’a été produit en masse qu’à partir des années 1950. Présent dans les domaines tels que les emballages, l’automobile, le bâtiment.., le problème ne pèse donc « que » 8,3 milliards de tonnes… dont 6,3 milliards de tonnes à l’état de déchets. Et nul ne sait précisément quelle quantité a fini dans l’océan, ultime poubelle de la planète. Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Tout ne part pas en fumée !

Stop mégotsLa France compte environ 16 millions de fumeurs un tiers des personnes de « 15 à 85 ans (32 %) fument (36% des hommes et 28% des femmes). Entre 18 et 34 ans, près d’une personne sur deux fume. Le tabagisme concerne déjà un jeune de 15 à 19 ans sur trois (32 %). Sa prévalence atteint un maximum de 46 % chez les femmes de 20-25 ans et 55 % chez les hommes de 26-34 ans. » [1] Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Des bâtiments plein de ressources !

Le BTP : un secteur d’activités en mutation

Depuis quelques années, le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) est en pleine (r)évolution, portée notamment par un changement de perception des usages. Le bâtiment n’est plus pensé et vécu individuellement, il doit s’intégrer à son environnement proche et proposer une nouvelle façon de vivre son usage (interactions avec l’extérieur, accessibilité, services).

Les acteurs du secteur, qu’ils soient commanditaires/porteurs de projets ou bien réalisateurs/exploitants, dans la construction neuve comme dans la rénovation, sont confrontés à des paramètres et enjeux qui, sans être forcément nouveaux, prennent une place de plus en plus importante dans les projets (pression foncière dans les villes, coûts de construction/maintenance à optimiser, demande d’une adaptabilité et évolutivité des bâtiments, normes environnementales de plus en plus exigeantes, épuisement des ressources et pression sur les matières).

Premier producteur de déchets en France Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Vous attendiez une révolution, la blockchain arrive !

Cette récente technologie pourrait bien changer votre vie, et utilisée à bonne escient, aider le déploiement de l’économie circulaire. La technologie derrière le Bitcoin vous réserve des surprises que vous êtes loin d’imaginer…

 


Bitcoin, Blockchain, késako ?

 Technologie de stockage et de diffusion d’informations, la blockchain ou « chaîne de blocs » fonctionne en réseau décentralisé. Les informations (blocs) sont stockées par tous les ordinateurs du réseau constituant la « chaîne » et sécurisées par des clés cryptographiques. Les informations y sont accessibles par tous et c’est son fonctionnement « distribué » qui joue le rôle de contrôleur et permet de s’abstenir d’un tiers de confiance.

Lire la suite

Publié dans Economie Circulaire, Innovations | Tagué | Laisser un commentaire

Nos biodéchets ont de l’énergie à revendre !

Si vous avez déjà eu l’occasion de passer près d’une plateforme de compostage, vous avez peut-être pu observer un étrange phénomène… une légère fumée s’échappe du tas formé par la matière en décomposition. Et pour cause ! Ce tas fumant est en fait le siège de l’activité de milliards de bactéries et champignons, qui en réalisant leur travail consciencieux de décomposition de la matière, font monter la température !

Et si un tas de compost pouvait être une source de chauffage ?

Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Une épine environnementale et sociale dans votre bouquet de roses

Les roses sont LE produit star de la Saint-Valentin. Offertes en hiver, elles dissimulent un bilan environnemental bien peu romantique, entre émissions de gaz à effet de serre, utilisation de produits phytosanitaires, consommation excessive d’eau, … Selon le pays producteur, s’ajoute un bilan social désastreux résultant des conditions de travail auxquels sont soumis les travailleurs agricoles. Mais si tout n’est pas rose, des alternatives plus écologiques et sociales se développent. Lire la suite

Publié dans Non classé | 1 commentaire

Comment surfer écoresponsable sans attraper froid!

surfeur-écologie

Profiter de l’Océan, l’admirer, ressentir cette force naturelle et bienfaitrice ! Outre les sensations procurées par ces activités, nombreux sont les surfers, kitesurfers, plongeurs qui aiment ces activités pour leur proximité avec ce milieu naturel si beau et si emblématique. Malheureusement les équipements nécessaires à ces pratiques ne sont eux pas aussi respectueux de Poséidon ! Parmi ceux-ci, qu’en est-il des combinaisons thermiques ?

Pratiquer les sports nautiques sous nos latitudes « tempérées » sans une protection thermique efficace, et c’est la pneumonie assurée ! Certains, comme Robert August et Mike Hynson, ont fait le simple choix, évident et frappé au coin du bon sens, de ne surfer que l’été et…365 jours par an ! Ils décidèrent donc en 1966 de voyager tout autour du monde à la poursuite de l’été! Los Angeles, New-York, Dakar, Cape Town, Sydney, Auckland…  « The Endless Summer », film mythique de la Cool Attitude, raconte leur périple !Affiche Film The Endless Summer

Incompatibilité avec une vie professionnelle classique, bilan carbone déplorable…Non, « The Endless Summer » n’est pas la solution pour une pratique des sports nautiques écoresponsables !!! Il va donc falloir s’y résoudre, nous allons devoir enfiler une protection thermique, la fameuse, la célèbre, la…combard !Combinaison néoprèneMais la combinaison est-elle écocompatible ? Notre enquête commence… Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La Responsabilité Elargie du Producteur (R.E.P.) en France……Fausse bonne idée ou vraie solution ?

Bandeau article

Introduction

Le modèle occidental de production et de consommation dit « linéaire » (extraire – fabriquer – consommer – jeter), porté par la révolution industrielle depuis le milieu du 19ème siècle, repose sur des ressources naturelles abondantes et infinies. Ce modèle, source de progrès et de prospérité matérielle, trouve aujourd’hui ses limites.
Notre « empreinte écologique » [1] dépasse désormais largement et de plus en plus précocement la capacité de notre planète à régénérer les ressources renouvelables, à fournir des ressources non-renouvelables et à absorber les déchets produits. Ce « déficit écologique » [1] pose tout simplement la question du devenir des 9,6 milliards d’hommes prévus sur la terre à l’horizon 2050. [2]
En Europe, dès le début des années 70, le Club de Rome dans son « rapport Meadows » [3] alertait sur les limites de notre modèle de croissance et annonçait un futur inquiétant pour l’humanité.
La prise de conscience progressive et encore parfois très relative des autorités publiques du caractère insoutenable de ce modèle économique dominant a donné lieu, depuis quelques années, suivant les régions du monde et les pays, à la mise en place de politiques visant à essayer de réduire les impacts environnementaux constatés.
Ainsi la R.E.P. a fait son apparition, dans plusieurs pays de l’organisation pour la coopération et le développement (O.C.D.E.), à la fin des années 80, pour répondre à la fois aux problèmes rencontrés par les communes pour traiter des volumes de déchets variés de plus en plus important et à l’hostilité croissante des habitants à voir s’implanter de nouvelles décharges.
En France ce principe est apparu dans la loi, dès 1975. Il est aujourd’hui inscrit dans le code de l’environnement de la république française.
Décryptage…

La « Responsabilité élargie du producteur » … c’est quoi ??? Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bretegneux-le-Vieux expérimente un nouveau service de livraison à destination des personnes âgées isolées.

bread-1363036__340

Les personnages et les lieux de cet article sont purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Franck, ancien chômeur de longue durée, sillonne les routes de Bretegneux-le-Vieux, au volant de sa voiture électrique, pour offrir aux anciens du village un service de livraison de petite épicerie et de pain frais. Il livre également des médicaments aux personnes malades, ou récupère encore du courrier pour le poster. Un service particulièrement apprécié de la population qui ne peut plus se déplacer seule.

« La commune est composée de nombreux hameaux, pour certains éloignés de plus de 7 km du centre bourg », précise M. Chaillant, maire de Bretegneux-le-Vieux, « lorsqu’on ne peut plus utiliser son véhicule, cela peut devenir très handicapant. »

Plus d’un quart des habitants de Bretegneux-le-Vieux a plus de 70 ans et parmi eux, la moitié vit seule.

Pour beaucoup, c’est le lieu où ils ont toujours vécu, qui a vu leur vie se construire ; pour d’autres, il s’agit d’un endroit choisi pour vivre tranquillement sa retraite. Dans toutes ces situations, la vie à la campagne est tout à fait agréable, mais peut se compliquer au fil des âges, notamment dès lors que les personnes ne peuvent plus utiliser leur voiture et perdent leur autonomie.

Comment éviter à ces personnes, attachées à leur lieu de vie d’aller précocement en maison de retraite, alors qu’elles sont encore suffisamment indépendantes pour continuer à vivre dans leur maison ? Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire