Les effets rebond en économie circulaire : Le remède est-il pire que le mal ?

Face aux problématiques auxquelles nous confronte l’économie linéaire, l’économie circulaire à l’ambition de proposer un nouveau système économique qui respecte la biosphère, tout en maintenant un développement soutenable.

Dans l’étude qui va suivre, nous portons notre attention sur les conditions qui doivent être mises en place pour déployer les projets d’économie circulaire de manière efficiente.

Le discours sur le concept d’économie circulaire est souvent consensuel, cependant pour assurer la réussite nette d’une démarche d’économie circulaire, il faut considérer son résultat avec une approche globale qui tienne compte de la complexité des interactions avec notre environnements physique et humain. Et, ce n’est pas si simple car il faut intégrer dans ce bilan des invités inattendus qui influent sur les résultats des projets de manière insoupçonnable à priori : ce sont les effets rebonds. Nous allons les définir et vous donner des pistes de prévention pour que vos projets d’économie circulaire soient des réussites globales.

L’étude est visible ici : Projets d’économie circulaire : Le remède est il pire que le mal ?

 

 

Cet article a été publié dans Economie Circulaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s